Les Choses Qui Changent

Les Choses Qui Changent

15,00

Matthias Vincenot

Ce recueil offre une promenade parmi les poèmes de Matthias Vincenot, le long de paysages, de nos paysages, de ces choses qui changent, des paysages également ancrés dans le réel et la société d’aujourd’hui. Cette promenade est illustrée par les photographies de Pascal et Nicolas Rabot.

Catégorie :

Description du produit

Ce recueil offre une promenade parmi les poèmes de Matthias Vincenot, le long de paysages, de nos paysages, de ces choses qui changent, des paysages également ancrés dans le réel et la société d’aujourd’hui. Poésie qui narre la vie comme de simples courts métrages. Limpidité du rythme qui nous entraîne tranquillement vers l’histoire de notre vie, de nos souvenirs comme dans les poèmes « Sur mon vélo » ou « J’étais au large ». Cette promenade est illustrée par les photographies de Pascal et Nicolas Rabot, qui la prolongent et l’enrichissent. Une rencontre d’arts et de regards. Cette anthologie publiée en Limousin, répond harmonieusement à l’attachement de l’auteur à cette région, dans laquelle s’inscrit chaque année le Festival DécOUVRIR de Concèze, en Corrèze dont il est le créateur et le directeur artistique.

L’auteur
Matthias Vincenot, né en 1981, est présent dans diverses anthologies. Docteur ès Lettres, professeur aux Cours de Civilisation française de la Sorbonne, il organise de nombreuses soirées autour de la poésie et de la chanson depuis 1999. Sociétaire de l’Académie Charles-Cros, Matthias Vincenot a également créé, avec Thierry Cadet, en 2010, le Prix Georges Moustaki de l’album indépendant et/ou autoproduit. Il est aussi le directeur artistique de Poésie en liberté, concours international de poésie en langue française via Internet à destination des lycéens,des étudiants et des apprentis.

Auteur de onze recueils de poèmes, de Un autre ailleurs – (Lettres du Monde 1998), Aux années aperçues – (Lanore 2013).

« … Son écriture est à la fois limpide et profonde » (Andrée Chedid, Le Cercle, France 2, 23 février 1999).

Il « pourrait même réconcilier le grand public avec la poésie » (François-Xavier Maigre, La Croix, 2 février 2009).

« Matthias Vincenot a une voix bien assurée et une place reconnue dans la poésie contemporaine, grâce à une dizaine de recueils remarqués à juste titre » (Michel Baglin, Texture, mars 2011).

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les Choses Qui Changent”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *